L'AGIT - Nous étions debout mais nous ne le savions pas

page nous etions debout l agit

Texte Catherine Zambon éd. La Fontaine
Mise en scène François Fehner

- Théâtre-

 

  11 juillet - 20 h 30
   Venez rencontrer l'auteure de la pièce, Catherine Zambon, à l'issue de la représentation.

L'HISTOIRE

Un jour, on se lève. On décide d’aller en rejoindre d’autres. On devient l’un des leurs. Une heure. Ou 30 ans. Cela fera de soi un sympathisant. Voire un opposant. Certains diront : un résistant. Quelle est cette nécessité intérieure qui fait que « ce jour-là, précisément ce jour-là » nous basculons dans l’engagement ? Récits de luttes citoyennes et d’aventures collectives, Nous étions debout... révèle ce qui se crée au moment de l’engagement. Des témoignages, des chœurs, des chants, des situations s’orchestrent en une vibration contagieuse qui nous parle d’avenir... À l’Agit, nous aimons ces manifestes qui nous accompagnent le long de notre route, et Catherine Zambon est venue nous proposer ce texte vibrant et singulier ! Nous en sommes heureux. Un texte à jouer tout de suite, au moment où l’atmosphère se réchauffe, où le vent se lève.

NOTE D'INTENTION

On ne cherchait pas à combler un vide, on était juste égaré en ce monde avec un chagrin intangible. L’audace nous a rendu à nous-mêmes. On avait 20 ans pour l’éternité et on l’avait oublié. On est venu parce qu’on avait du chagrin. On est devenu opposant, militant, résistant, activiste. Le chagrin réveille encore des nuits impaisibles, mais il rassemble en des banquets éphémères où la joie l’emporte souvent sur le découragement. Peut-être avait-on un chagrin parce qu’on voyait s’éteindre en nous toute confiance en une communauté humaine... On était cet homme-là et on ne le montrait pas. On était cette femme-là et on ne le savait pas. Alors oui, peut-être n’est-il pas vain ce chagrin qui fait de notre peur un lendemain des possibles ? Nous étions debout et nous ne le savions pas.


Catherine Zambon

 

 

En savoir plus ...

www.agit-theatre.org